pixelvide
pixelvide pixelvide pixelvide
pixelvide pixelvide
pixelvide
print pixelvide
nav A passer en release nav Download nav ZwookMachine nav Forums nav Répartition des tâches nav votes nav Chat nav page_modif nav testolpat nav PhilBugs nav Test Claudiux nav Rédacteurs nav Script attestation nav Contributeurs nav tx2 nav test roger nav Contributions nav archives nav test4debug nav Test Wiki nav files nav Tests myzwook.1et0.org nav test rage nav BUGV1.0.6 nav BUGRC10 nav BUGV1.0.4 nav BUGV1.0.5 nav BUGV1.0.2 nav BUGV1.0.3 nav BUGV1.0.0 nav BUGV1.0.1 nav BUGRC9 nav BUGRC3 nav BUGRC5 nav BUGRC4 nav BUGRC7 nav BUGRC8 nav BUGV2product nav DEVV1.0.7 nav BUGS 1.3.0 nav recup
nav Accueil
navnav A passer en release
navnav Download
navnav ZwookMachine
navnav Forums
navnav Répartition des tâches
navnav votes
navnav Chat
navnav page_modif
navnav testolpat
navnav PhilBugs
navnav Evalog
navnav philtest
navnav webcam2
navnav wiki
navnav Résultats
navnav Webcam
navnav redirect
navnav Podcast
navnav Filigrane
navnav Voici un essai de troncature pour voir ce que cela fait avec un long titre de page
navnav GeoGeba
navnav Album
navnav Test Claudiux
navnav Rédacteurs
navnav Script attestation
navnav Contributeurs
navnav tx2
navnav test roger
navnav Contributions
navnav archives
navnav test4debug
navnav Test Wiki
navnav files
navnav Tests myzwook.1et0.org
navnav test rage
navnav BUGV1.0.6
navnav BUGRC10
navnav BUGV1.0.4
navnav BUGV1.0.5
navnav BUGV1.0.2
navnav BUGV1.0.3
navnav BUGV1.0.0
navnav BUGV1.0.1
navnav BUGRC9
navnav BUGRC3
navnav BUGRC5
navnav BUGRC4
navnav BUGRC7
navnav BUGRC8
navnav BUGV2product
navnav DEVV1.0.7
navnav BUGS 1.3.0
navnav recup



Sans titre

News postée par phil, Nov 21, 2007 8:06 pm GMT+0

Décidément, les personnalités appelées à exprimer leurs voeux doivent sécher sur les perspectives à nous offrir pour 1998. L�an passé, on nous encourageait avec des : « Aie confiance ! », comme dans la chanson de Kaa, le python du Livre De La Jungle. « Aie confiance en la reprise! » Le Mowgli moyen, hypnotisé, voit le gros serpent jaune avec un noeud de papillon et la tête de Martin Ebner.
En voilà un qui n�a pas manqué de confiance. Il ne craint même pas de se faire traiter de salaud par notre bouillant Claude Frey. On se croirait à la cour de récré. D�ailleurs, très jeune, le petit Martin avait déjà l�outrecuidance d�être premier de classe. « Casse-la-gueule-à-la-récré ! » il a connu. Et rentrant chez mami Ebner, avec son p�tit noeud pap de travers, il a dû ruminer pendant des années : « Je vais tous les niquer. »
C�est fait Martin.
En cette fin d�année, l�injustice sociale nous poursuit jusque dans nos assiettes : alors que le foie gras -selon le Dr. Kilmer McCully- aide à prévenir les maladies coronariennes, la charcuterie contiendrait des nitrosamines cancérogènes. Scandaleux ! Et que va faire Dame Ruth pour réparer cette nouvelle inégalité des Suisses devant la santé ? -Rien. En revanche, Edipresse, a promis de servir du pâté de canard à tous les romands dès le début de l�année.
Mais trêve de morosité économique. Le temps est aux choses pieuses. Je m�empare donc de mon livre de « pieux » : « Dieu est-il fanatique ? » de Jean Daniel. Né à cinq-cents mètres d�une mosquée, d�une synagogue et d�une église , l�auteur a choisi de s�émerveiller de la diversité des réponses que les hommes apportent aux questions fondamentales.
« Je préfère l�attitude d�un incessant questionnement à celle de la quête d�absolus qui, par définition, s�excluent. » Un choix incommensurablement sage, surtout quand on sait que ce natif d�Alger soutenait ce point de vue bien avant l�horreur des égorgements en série, perpétrés sur des centaines de familles algériennes. S�est-il passé une semaine, en 1997, sans que l�actualité n�évoque un conflit ou une tragédie plongeant ses racines dans l�absolutisme religieux ? Les fanatiques de Louxor, les sionistes à Jérusalem, les Talibans d�Afghanistan, plus près de chez nous, l�affaire des fonds juifs, l�enseignante « dévoilée » à Genève, les affichages anti-avortement d�intégristes (bien de chez nous), ou «l� archéviction » de Monseigneur Haas.
A chaque fois, les médias nous abreuvent de détails circonstanciels : combien de morts, à la machette ou à la mitraillette, l�âge de victimes... Du pourquoi, on s�en préoccupe nettement moins. Du moment qu�on peut coller une étiquette d�intégriste au méchant, le téléspectateur moyen est quiet.
En fait, on cherche davantage à savoir qu�à comprendre. Pourquoi le juif fondamentaliste ne supporte pas son voisin musulman? Qu�est-ce qui se passe dans la tête d�un islamiste algérien quand il égorge un enfant devant sa mère ? qu�enseignait la maîtresse d�école musulmane à ses élèves genevois, le questionnement ou l�absolu ?
Nous qui avons grandi à deux pas d�une église, d�une banque et d�une Coop, sommes-nous prêts à passer à une véritable culture du questionnement, à préférer ceux qui pensent à ceux qui foncent, à apprécier la recherche des vérités plutôt que la défense de La Vérité ?
Si les certitudes permettent aux membres d�une même communauté de s�appeler « frère », une attitude de questionnement rendrait simplement possible, la vie dans une société plurielle.

Retour  Archives 

Commentaires

pixelvide

Se connecter